COMMENT VOYAGER GRATUITEMENT ?

Je vais faire du mieux possible pour te répondre.

Beaucoup de personnes pensent que voyager est inaccessible pour eux. Et encore moins de réaliser leur rêve : faire un tour du monde. Le budget pose bien souvent problème, je te l’accorde mais lorsque VEUT voyager, profiter également de la vie comme beaucoup le font, il est possible de voyager “presque” GRATUITEMENT.

Pour voyager à moindres frais, il faudrait déjà se poser la question de ce qui coûte cher en voyage. J’ai écrit un article sur comment voyager pas cher avec de nombreuses astuces, certes, surtout pour les voyages courts, mais ici, je vais te donner les tuyaux pour voyager quasi gratuitement. 

Le but premier : réduire ses dépenses au maximum. 

 

comment économiser au maximum en voyage

QU’EST-CE QUI COÛTE LE PLUS CHER EN VOYAGE ? 

1. L’hébergement 

Bien évidemment, dormir est un besoin premier. On est obligé de dormir tous les jours (ou presque ^^). Il faut donc trouver un hébergement qui nous corresponde en voyage. 

C’est une dépense quotidienne en voyage, 10 € par-ci, 20 € par là, ou 4€ pour un dortoir (c’est cool si tu aimes le dortoir). Donc imagine de cumuler toutes ces nuits durant tout ton périple de 6 mois ou 1 an de voyage, ça chiffre très vite ! 

2. Les transports

Le transport est un coût très important en voyage pour rejoindre un point A à un point B, que ce soit en avion (vols internes), louer une voiture pour se déplacer… 

Tu dépenseras moins d’argent à rester 1 semaine au même endroit que si tu bouges tout le temps, c’est sûr mais as-tu envie de rester des jours et des jours au même endroit ? 

(je ne compte pas tes premiers billets d’avion qui pour le coût sont hors courses, car si tu souhaites aller en Asie, en Amérique du Sud ou en Afrique, tu prendras presque toujours cet moyen de transport. Sauf si bien évidemment, tu as ton van aménagé ou que tu souhaites utiliser un autre moyen). 

3. Les activités sur place

Honnêtement, plus on fait d’activités, plus ton voyage sera cher. Donc réfléchis à plusieurs fois si tu as réellement besoin de faire cette activité, et si tu ne peux pas contourner autrement. Après, ne te prives pas, si tu aimes la plongée, les treks… fais-le mais ajuste au maximum ton budget.

4. Se nourrir

En voyage, on veut tous tester le meilleur restaurant italien du coin, ou la petite brasserie bien notée sur tripadvisor. Je suis le premier à le faire :). Mais là aussi, il faut savoir ce que tu veux. Si tu as assez d’argent pour te nourrir presque tous les jours dans des restaurants ou aller boire des bières ou des mojitos à longueur de temps, c’est également ton choix. Mais bien évidemment, plus tu te fais plaisir, moins tu auras d’argent pour le reste et ton voyage de plusieurs mois s’achèvera par faute de moyens. 

MES ASTUCES POUR ÉCONOMISER AU MAXIMUM ET VOYAGER PRESQUE GRATUITEMENT

1. L’hébergement 

Comme je l’ai dit précédemment, cumuler ses nuitées en voyage peut te revenir bien cher. Je te liste donc ci-dessous des sites et applications qui te permettront de séjourner gratuitement chez l’habitant lors de ton ou tes voyage(s) : 

CouchSurfing : je ne te la présente plus. C’est l’application la plus connue aujourd’hui pour séjourner gratuitement chez l’habitant. Toutefois, elle est de plus en plus décriée à causes de faux profils.

BeWelcome (parfait pour les routards) : présent dans 216 pays, BeWelcome est une alternative à but non lucratif à Couchsurfing. Être hébergé gratuitement chez l’habitant et que celui-ci t’indique les meilleurs endroits que personne ne connait, c’est top non ?

Trustroots (parfait pour les auto-stoppeurs et les nomades) : Trustroots est un réseau d’hébergement de voyageurs dont la majeure partie des membres sont des auto-stoppeurs. Comme BeWelcomme, Trustroots est un organisme à but non lucratif. 

WarmShowers (parfait pour les cycle-randonneurs) : concept original basé comme sur les autres mais principalement réservé aux voyageurs à vélo. Présent dans 161 pays, les Warmshowers sont considérés comme des bénévoles présents presque partout dans le monde, aidant les cyclo-touristes en mettant à leur disposition une chambre d’amis ou un endroit pour dormir. 

 

Hormis toutes ces applications, je te donne une autre technique qui marche tout aussi bien pour les backpackers possédant une tente. 

Si tu possèdes une tente, ou si tu l’as loues en voyage, tu pourras dormir presque tout le temps chez l’habitant, du moins dans son jardin. Cela fonctionne très bien, alors hésite pas à toquer à la porte des habitants, et ils t’offriront une partie de leur jardin pour planter leur tente. 

 

Je t’expliquerai plus tard quelles sont les autres manières d’être hébergé et nourri gratuitement chez l’habitant ! 

2. Les transports : l’auto-stop bien sûr ! 

Contrairement à certaines idées reçues, ce n’est pas plus dangereux qu’en France. Au contraire, dans beaucoup de pays, l’auto-stop est très courant. Du coup tu voyages gratuitement tout en échangeant avec un habitant. Quoi de mieux qu’il puisse t’indiquer les meilleurs spots non touristiques pour profiter pleinement de ton voyage ?  

 

Quelques conseils pour l’auto-stoppeur : 

Prépare ton trajet : c’est important que tu connaisses l’itinéraire que tu souhaites emprunter (villes, villages) afin de pouvoir te repérer et expliquer au chauffeur le parcours que tu désires effectuer. Tu peux utiliser l’application maps.me (sans connexion internet) afin d’avoir un oeil sur le trajet. 

Fabrique ton carton (facultatif) : soit tu fais un beau petit carton avec le nom de la ville ou village que tu souhaites rejoindre, soit tu lèves seulement ton pouces en l’air. (certains chauffeurs ne voudront pas te prendre si la destination écrite sur ton carton est un trop grand détour). Garde le smile et discute avec lui ! 

Garde la pêche : fais ton plus sourire de tous les jours. Montre que tu es content, ton enthousiasme t’aidera beaucoup ! 

Endroits stratégiques pour faire de l’auto-stop : mets-toi deux minutes à la place du chauffeur. Si tu es conducteur, pourquoi tu t’arrêterais ? 

  • Sécurité : un endroit où tu peux t’arrêter en toute sécurité pour parler avec l’auto-stoppeur,
  • Trafic : une route où le trafic est faible,
  • Visibilité : sois visible, et dans la bonne direction. 

N’aies pas peur de refuser : si tu sens que le chauffeur est lourd, bizarre, alors refuse ! N’hésite pas à mentir (même si c’est pas bien). Trouve des excuses. Ta sécurité est tout de même primordiale. Pense toujours à garder tes affaires précieuses avec toi, que tu montes dans la voiture ou non. 

Ce qu’il faut éviter :

  • faire de l’auto-stop la nuit,
  • manger ou boire ce que l’on peut vous proposer (prévois tes en-cas et ta bouteille d’eau)
  • t’endormir dans la voiture (sauf si t’es vraiment en confiance)

 

Si tu souhaites plus d’infos sur l’auto-stop, je t’invite à te rendre ici

TU PEUX VOYAGER GRATUITEMENT ! 

Un job bénévole au Cambodge, au Costa Rica, en Tanzanie et dans plein d’autres endroits du globe, ça te branche ?

Si tu regroupes toutes mes astuces ci-dessus et que tu travailles bénévolement à l’étranger, tu pourras voyager “gratuitement”. 

En effet, en plus de tout ce que je t’ai dit, si je te dis qu’en contrepartie d’un petit boulot, tu peux dormir gratuitement dans un logement ou chez l’habitant, ainsi qu’être nourri gratuitement, c’est top non ? 

Tu connais peut-être le “woofing” (travailler dans un pays en contrepartie d’être hébergé et nourri), très en vogue notamment en Australie.

Voici mes astuces : 

 

Les plus connus : 

HelpX 

WorkAway

  • But : tu travailles 4/5 heures par jour et tu es logé et nourri gratuitement,
  • Valeurs : échange de savoir, cela t’apporte une expérience humaine et professionnelle, convivialité,
  • : Dans presque tous les pays du monde
  • Type de missions : fermes biologiques, éco-lodges, jardins de particuliers, fermes équestres, écoles, orphelinats, etc….
  • Prix : C’est gratuit ! Tu as seulement les frais d’adhésion de la plateforme à payer qui sont valables 2 ans (20 €). 

 

Les autres : 

MovingWorlds (parfait pour les professionnels) : MovingWorlds est une plate-forme qui permet aux professionnels d’utiliser leurs compétences à l’étranger en échange d’un hébergement, de manger gratuitement et/ou d’autres avantages. Certains pourront même te rémunérer, incroyable non ? Tu mets donc à profit tes compétences, et tu peux voyager !

Hopineo (troquer son temps dans une démarche éco-responsable) : Hopineo te propose un séjour où tu troques ton temps et tes compétences en échange du gîte et des couverts dans un établissement touristique engagé, dans une démarche de tourisme responsable, authentique et citoyen.

TrustedHousesitters (pour les amoureux des animaux) : TrustedHousesitters te permet de prendre soin d’animaux de compagnie (et/ou de maisons) en échange d’un hébergement et de nourriture.

 

Tu peux donc séjourner “presque gratuitement” dans le monde entier, que tu sois à la recherche d’un week-end ou d’un voyage de quelques mois.

Si cet article t’a plu, n’hésite pas à commenter, surtout si tu as d’autres questions ! 

Découvre également comment bien réserver tes billets d’avion

Si tu as des remarques ou des questions, n'hésite pas à commenter !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.