NÉPAL

(TOUR DU MONDE)

 

Le Népal est un pays frontalier à deux géants comme la Chine et l’Inde. Il possède une grande variété de paysage comme un ensemble tropical humide comme en Inde, et d’un grand relief montagneux comptant l’Everest et sept autres des dix plus grands monts. La langue officielle est le népalais parlé principalement au Népal mais aussi en Inde et au Bhoutan. Le Népal est peuplé de plus de soixante ethnies et castes différentes. Le Népal est classé comme le deuxième pays le plus pollué après le Bangladesh depuis 2014. Le taux de mortalité infantile était supérieur au taux de natalité en 2016. L’espérance de vie est en moyenne de 70 ans. Il est riche de culture et compte sept sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le Népal est un endroit béni, dont peu de voyageurs en sont revenus déçus.

Monnaie : Roupie népalaise (1 Euro = 128.60 Roupie)
Politique : République fédérale dirigée par Bidya Devi Bandhari présidente depuis 2015
Capitale : Katmandou (50.67 km² plus grande ville du pays avec 822 930 habitants)
Superficie : 147 179 km²
Population : 29 384 297 habitants
Gastronomie : La cuisine népalaise se divise en deux parties végétarienne et non végétarienne (poulet, mouton, chèvre). Les plats typiques sont essentiellement sans viande dû à son coût élevé. Le plat national est le Dal bhat, un mélange de légumes, d’épices et de lentilles.
Religion : Hindouisme (81 %)
Décalage horaire (par rapport à la France) : + 3 heures 45
Fête nationale : 19 février (parade, défilé, feu d’artifice).

Népal Placeholder
Népal

MON RESSENTI

Durée : 15 jours

Deux semaines plus tard, je me suis envolé vers le Népal pour marcher sur les traces d’un des plus grands tremblements de terre de l’histoire, et pour gravir une première montagne dans la vallée de Langtang. J’ai également choisi de me rendre dans ce pays pour ma grand-mère, décédée juste avant que je parte, qui avait eu un coup de cœur pour ce pays. Elle ne s’est pas trompée. Ici, j’ai fait de très belles rencontres, notamment avec un chauffeur de taxi. Ma première randonnée de 6 jours fut difficile mais incroyable. Une première à 4500 mètres d’altitude, un souvenir qui restera à jamais gravé dans ma tête.

  • Ce que j’ai le plus aimé : l’histoire du pays, les paysages et mon premier trek en montagne.
  • Ce que j’ai le moins aimé : les routes qui sont vraiment pitoyables (mais c’est drôle).

FORMALITÉS

VISA 

Comme au Kirghizistan et dans la plupart des pays, tu pourras faire ton visa dès ton arrivée à l’aéroport de Katmandou. Il faudra juste te munir de deux photos d’identité, d’un passeport avec une validité d’au moins 6 mois avant la date d’expiration du visa et avec au moins 2 pages vides.

Les durées et tarifs des visas sont les suivants :

  • 15 jours : 25 USD
  • 30 jours : 40 USD
  • 90 jours : 100 USD

Le visa ne pourra être apposé que sur un passeport dont la durée de validité est supérieure ou égale à six mois.

Ces visas peuvent être prolongés sur place par périodes d’un mois, contre l’acquittement d’une taxe de 30 USD, et jusqu’à un séjour maximal de 150 jours par année civile.

Je te conseille de privilégier le paiement du visa en espèce. Au pire des cas, ils prendront la carte (j’étais tombé sur un mec de mauvaise humeur qui ne voulait pas que je paye en carte, mais je n’avais pas le choix). 

Tu peux également faire la demande en ligne pour un “e-visa“. Pour ce faire, rendez-vous ici.

 

➠ SÉCURITÉ

Pour tout séjour dans un pays étranger, tu dois rester vigilant. Au Népal, hormis quelques risques sismiques, tu ne devrais pas avoir trop de problèmes.

L’Asie est réputé comme un continent sécurisé et où les gens vivement paisiblement. Néanmoins, si tu visites le grand quartier de Thamel à Katmandou, il pourrait y avoir des pickpockets. Fais juste attention à tes affaires ! 

ARIANE, tu connais ? 

Lors de tes déplacement à l’étranger, il est important que tu t’inscrives sur “Ariane”. Cela permet au ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères de connaître tes déplacements en cas de catastrophes naturelles, de disparition ou tout autre incident qui pourrait t’arriver lors de ton séjour à l’étranger.

C’est simple, efficace et gratuit. C’est également très important lorsque tu visites des pays qui ne sont pas très touristiques et que tu souhaites découvrir des endroits peu fréquentés.

➥ Si tu souhaites des informations une fois dans le pays ou un guide pour n’importe où au Népal (villes, treks en montagne), contacte Nara (de ma part). Il est également adorable, parle bien l’anglais et connait très bien le pays.

 

➠ VACCINS ET MÉDICAMENTS

Avant de partir au Népal, renseigne toi sur les mises à jour de tes vaccins. Aucun vaccin n’est obligatoire mais certains sont recommandés :

  • Hépatite (A + B) : recommandé en cas de séjour prolongé dans les régions subtropicales. 
  • Typhoïde : ce vaccin peut être recommandé par le médecin.
  • Tétanos : ce vaccin protège contre les infections.
  • Encéphalite japonaise : recommandée dans certaines zones humides.
  • Paludisme : au Terai il y a un minimum de risque. Une bonne protection est requise.

Le mieux est que tu appelles un hôpital CHU en prenant rendez-vous au service des “Maladies infectieuses et tropicales”. Ils te conseilleront parfaitement !

L’est du robinet n’est pas potable au Népal, mieux vaut privilégier l’eau en bouteille ou des boissons bouillies telles que le thés ou le café. Sinon, tu peux opter pour la paille Lifestraw qui filtre l’eau à 99,99 % et encore mieux, la gourde Lifestraw Go.

Pour éviter de payer des sommes astronomiques en te faisant hospitaliser ou aller simplement chez le médecin, je te conseille de souscrire à l’assurance CHAPKA.

 

➠ COÛT DE LA VIE

Le coût de la vie au Népal est en moyenne 65% moins cher qu’en France et 1€ égal environ 126 RN.

➥ Pour les paiements, privilégies l’espèce. Il y a peu de terminaux pour CB hormis dans certains hôtels et restaurants des grandes villes. Tu trouveras des distributeurs dans les grandes villes. Et si tu veux éviter les frais bancaires lorsque tu retires, je te conseille de souscrire à la carte bancaire N26.

 

➠ CONNEXION INTERNET

Y’a internet au Népal ? Figure toi que la wifi fonctionne assez bien et que je captais parfois mieux la 4G à 3000 mètres d’altitude qu’à Nancy 🙂 

Quand je suis arrivé à l’aéroport de Katmandou, il y avait plusieurs stands pour des cartes sim prépayées ou un abonnement.

J’ai souscrit à l’opérateur le plus viable : NCell.

Ça fonctionnait parfaitement et cela ne coute rien. Si besoin, tu pourras recharger ton forfait dans plusieurs boui-boui ou dans certaines boutiques.

 

 SE LOGER 

  • Les logements que j’ai testés à Katmandou et à Bhaktapur
  • Les logements que j’ai testés durant mon trek à Langtang 

 

 TRANSPORTS

Si tu es à Katmandou, je te conseille de te déplacer en tuk-tuk (pas cher et négociable). Le tuk-tuk ne pourra t’emmener dans certains points de la ville si tu es à Thamel. Je te conseille donc de prendre un taxi (pas cher et négociable également). Tu peux contacter (de ma part) Surendra. Il est chauffeur de taxi, petit guide de la ville, adorable et parle bien anglais. Il pourra notamment te déposer à Bodnath ou Pashupatinath.

Sinon, prend le bus. Je l’ai testé pour aller à Patan et Bakhtapur, c’est local et ça te fera une belle expérience 🙂 

 

 MEILLEURE SAISON POUR VISITER LE NÉPAL

Pour le trekking : entre octobre et avril. Sinon, en octobre et novembre, mars et avril.

J’étais au Népal en mai et franchement, niveau temps ça a été, même en montagne dans le Langtang. 

 

 ÉLECTRICITÉ

Au Népal, on peut trouver 3 sortes de prises dont celle que l’on a en France. Je te conseille de prendre quand même un adaptateur pour certains endroits.

MES ARTICLES voyage kirghizistan