LAOS

(TOUR DU MONDE)

 

Comme les deux pays précédents, le Laos n’a pas d’accès direct à la mer, il est entouré par la Birmanie, la Thaïlande, le Cambodge, le Viêt Nam et la Chine. Anciennement “pays du million d’éléphant”, le Laos reste un pays splendide à visiter, entre ses plaines fertiles, il compte de nombreux temples témoins de la splendeur passée. On peut également y trouver des baguettes en boulangerie ou voir des joueurs de pétanques s’affronter. Les laotiens sont réputés pour être gentils, très accueillants et souriants, notamment aux voyageurs dont ils voudront en apprendre plus. Bon clairement, je vais me faire des amis : La langue est le lao, parlé uniquement au Laos mais ils peuvent également parler le chinois, le vietnamien ou le thaï, on peut également y entendre du français par certains laotiens. Le pays est composé de 68 ethnies. Tu pourras découvrir une vie intense autour du Mékong et la chaleur des laotiens, un peuple qui a su conserver ses traditions ainsi qu’un zeste de francophilie.


Monnaie : Kip laotien (1 Euro = 10 000 Kip)
Politique : République état communiste à parti unique dirigée par Bounnhang Vorachith depuis 2016
Capitale : Vientiane (130 km² avec 795 000 habitants, ville la plus peuplée du pays)
Superficie : 236 800 km²
Population : 6 492 400 habitants
Gastronomie : Les laotiens comme les thaïlandais utilisent beaucoup de riz cuit à la vapeur, de piments, d’herbes aromatiques, et cuisinent beaucoup de soupes et de salades avec des mélanges souvent sucrés salés.
Religion : La plupart des laotiens sont de confessions bouddhiste.
Décalage horaire (par rapport à la France) : + 5 heures
Fête nationale : 2 décembre, commémoration de la révolution de 1975

Laos Placeholder
Laos

MON RESSENTI

Durée : 1 mois

Je n’ai pas vraiment de mots pour décrire ce pays, qui a été le coup de cœur véritable de mon aventure. J’étais vraiment seul pendant un mois au lieu des deux semaines prévues, et c’est ici que je garde la majorité de mes plus beaux souvenirs. Un périple de 500 km en moto, manger chez une famille laotienne, sur le toit de leur bateau, découvrir une cabane perchée sur une colline en plein cœur des montagnes, me rendre dans une grotte quasi inexplorée avec un enfant local, ou encore me rendre dans un centre de conservation d’éléphants où j’ai pris le plaisir de découvrir leur quotidien.

Le Laos est également spécial pour moi, mais ça je t’en parlerai plus tard 😀

  • Ce que j’ai le plus aimé : me perdre avec mon scooter dans des endroits incroyables, trip de 500 km en moto, ses paysages fabuleux, les rencontres avec les locaux.
  • Ce que j’ai le moins aimé : la durée des trajets, les parkings payants partout.

FORMALITÉS

VISA 

Comme dans la plupart des pays, tu pourras faire ton visa dès ton arrivée à l’aéroport de Vientiane. Il faudra juste te munir de deux/trois photos d’identité, d’un passeport avec une validité d’au moins 6 mois avant la date d’expiration du visa. Le visa ne pourra être apposé que sur un passeport dont la durée de validité est supérieure ou égale à six mois.

Coût du visa : environ 30 USD pour 30 jours

Le visa obtenu est renouvelable pour un mois contre 30 dollars supplémentaires, soit auprès des postes frontières ou au département de l’immigration dans le centre de Vientiane. Il faut également prévoir un supplément de 2 dollars par jour.

 

Attention : Une pénalité de 10  à 20 USD (selon l’humeur de la police) par jour sera appliquée en cas de dépassement de la validité du visa. Cela m’est arrivé en passant la frontière pour rejoindre le Cambodge. Je m’étais trompé d’un jour ! 

 

Bon à savoir : Depuis le 9 juillet 2019, il est possible de faire son “e-visa” ici

 

➥ Postes frontières terrestres effectuant des visas touristes à l’arrivée au Laos (30 US$) :

En arrivant du Vietnam

  • Nam Can – Nam Khan (pour rejoindre la province de Xiengkhouang)
  • Cau Treo – Nam Phao (Lak Sao, province de Bolikhamxay)
  • Lao bao – Dansavanh (province de Savannakhet)

En arrivant de Chine (Yunnan)

  • Mohan – Boten (province de Luang Namtha)

En arrivant de Thaïlande

  • Chiang Khong – Houay Xay (province de Bokeo) 
  • Nongkhai – Vientiane (capitale) 
  • Nakhon Phanom – Thakek (province de Khammouane) 
  • Mukdahan – Savannakhet (province de Savannakhet) 
  • Chong Mek – Vang Tao (Paksé, province de Champassak)

En arrivant du Cambodge

  • Stung Treng – Voen Kham (4 000 Iles, province de Champassak)

 

➠ SÉCURITÉ

Pour tout séjour dans un pays étranger, tu dois rester vigilant. Au Laos, hormis quelques risques sismiques, tu ne devrais pas avoir trop de problèmes.

L’Asie est réputé comme un continent sécurisé et où les gens vivement paisiblement. Au Laos, je me suis vraiment senti en sécurité partout (mais bon, comme partout, tu peux tomber au mauvais endroit au mauvais moment). Sois plus vigilant à Vientiane, Paksé ou encore Luang Prabang.

ARIANE, tu connais ? 

Lors de tes déplacement à l’étranger, il est important que tu t’inscrives sur “Ariane”. Cela permet au ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères de connaître tes déplacements en cas de catastrophes naturelles, de disparition ou tout autre incident qui pourrait t’arriver lors de ton séjour à l’étranger.

C’est simple, efficace et gratuit. C’est également très important lorsque tu visites des pays qui ne sont pas très touristiques et que tu souhaites découvrir des endroits peu fréquentés.

 

➠ VACCINS ET MÉDICAMENTS

Avant de partir au Laos, renseigne toi sur les mises à jour de tes vaccins. Aucun vaccin n’est obligatoire mais certains sont recommandés :

  • L’hépatite A et B, recommandés le plus souvent pour les séjours longs ou dans les régions plus rurales.
  • Encéphalite japonaise, recommandée si tu vas dans les campagnes profondes
  • Rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant
  • Paludisme

Le mieux est que tu appelles un hôpital CHU en prenant rendez-vous au service des “Maladies infectieuses et tropicales”. Ils te conseilleront parfaitement !

L’est du robinet n’est pas potable au Laos, mieux vaut privilégier l’eau en bouteille ou des boissons bouillies telles que le thés ou le café. Sinon, tu peux opter pour la paille Lifestraw qui filtre l’eau à 99,99 % et encore mieux, la gourde Lifestraw Go.

Pour éviter de payer des sommes astronomiques en te faisant hospitaliser ou aller simplement chez le médecin, je te conseille de souscrire à l’assurance CHAPKA.

 

➠ COÛT DE LA VIE

Le coût de la vie au Laos est en moyenne 30% moins cher qu’en France et 1€ égal environ 9 760 KIP.

➥ Pour les paiements, privilégies l’espèce mais tu trouveras des distributeurs dans les grandes villes. Et si tu veux éviter les frais bancaires lorsque tu retires, je te conseille de souscrire à la carte bancaire N26.

 

➠ CONNEXION INTERNET

Y’a internet au Laos ? La wifi fonctionne très bien dans les hôtels ou Guest-houses, la 4G (LTE) également. Meilleure connexion mieux que chez moi à Nancy parfois 🙂

Quand je suis arrivé à l’aéroport de Vientiane, il y avait plusieurs stands pour des cartes sim prépayées ou un abonnement.

J’ai souscrit à l’opérateur le plus viable : Unitel.

Ça fonctionnait parfaitement et cela ne coûte rien. Si besoin, tu pourras recharger ton forfait dans plusieurs boui-boui ou dans certaines boutiques.

 

 SE LOGER 

  • Logements que j’ai testés dans le Nord du pays : 

⇢ Vientiane (capitale) : Ali Backpackers (l’une des guest-houses les plus réputées de la ville). Dortoir ou chambre privée à moindres frais, et possibilité de se restaurer, de réserver des bus pour rejoindre d’autres villes, location de scooter. Compte entre 10 et 15 € pour la chambre privée. C’est top ! 

⇢ Vang Vieng : Outland Hostel Triste de voir que l’ancienne Guest-house avec des chambres dans de petits bungalows a fermé. Elle a réouvert ailleurs, donc je connais pas, mais ça a l’air neuf et propre, mais moins charmant que l’ancienne. Mêmes propriétaires ? Aucune idée. C’est peut-être carrément autre chose. En tout cas, ce ne sont pas les guest-houses qui manquent à Vang Vieng, et il y en a pour tous les goûts 🙂 

⇢ Luang Prabang : Khammany Inn Une très bonne guest-house où j’étais seul les quelques jours où j’étais. Possibilité de dormir en dortoir ou en chambre privative avec salle de bain (grand confort) pour environ 10 € avec petit déjeuner. Génial ! 

Sayaboury : J’ai décidé de passer une nuit dans le plus beau centre de conservation d’éléphants du Laos, voire d’Asie pour vivre leur quotidien durant deux jours (interdiction de monter dessus). Chambre simple mais vue exceptionnelle avec balcon. Pour info, c’est un belge qui a crée ce centre.

 

  • Logements que j’ai testés dans le Sud du pays : 

⇢ Thakhek : Thakhek Travel Lodge Cette guest-house est réputée comme première étape avant de commencer la boucle de Thakhek, très connue dans le pays (trip en scooter/moto d’environ 450 kilomètres). Il y a des dortoirs mais j’ai opté pour une chambre privative avec salle de bain privée pour 10 € la nuit. Beaucoup d’informations sur cette boucle à moto, locations de scooters, et l’on y mange très bien à moindres frais ! 

Pour le reste des logements durant ce trip à moto, je t’invite à lire mon article sur le Sud du Laos (publication prochainement)

⇢ Paksé : Lankham Hotel Hôtel bien connu à Paksé. Chambre privée simple avec salle de bain mais bien fonctionnel. J’ai payé 11 € la nuit avec petit déj. Location de scooters juste à côté de l’hôtel. Région connue pour la plateau des Boloven à faire en moto, pour ses cascades et lieux à visiter.

⇢ 4000 îles (Don Khone) : Por Boun Phan Guesthouse (cette guest-house n’est pas sur les plateformes telles que Agoda ou Booking) mais c’est la petite pépite de l’île ! Petit bungalow avec lit très confortable et salle de bain privative. Terrasse avec hamac pour admirer le Mékong et son coucher de soleil. Pour 8 € la nuit seulement ! Demande aux locaux pour te l’indiquer, elle se trouve à proximité du restaurant Lao Long.

 

 TRANSPORTS

Au Laos, je te conseille de tester la plupart des transports (bateau, scooter, tuk-tuk et bus) 

Tout est très bien desservi en bus malgré les conditions de route, ça je te laisse la surprise 🙂 La plupart des Guest-houses ont les horaires et peuvent réserver pour toi. C’est parfois bien moins cher de passer par eux ! 

Il te sera très simple de louer des scooters à des prix dérisoires dans tout le pays. Tu verras également que tu dois presque toujours payer un parking pour garer ton scooter ! 

 

 MEILLEURE SAISON POUR VISITER LE LAOS

La meilleure période pour voyager au Laos est entre novembre et mars.

Mais honnêtement, j’y suis allé de mai à juin et c’était correct ! Je sentais juste la mousson arriver ^^

 

 ÉLECTRICITÉ

Dans la majorité du pays, il y aura les mêmes prises qu’en France mais je te conseille de prendre quand même un adaptateur pour certains endroits.

MES ARTICLES ARRIVENT VITE voyage kirghizistan