CAMBODGE

(TOUR DU MONDE)

Le Cambodge a des frontières communes avec la Thaïlande, le Laos, et le Viêt Nam, il est également bordé par le golfe de Thaïlande. Les cambodgiens ou khmers (en référence à l’ethnie khmère) ont une palette étendue de langues (environ une vingtaine dans tout le pays) mais le khmer reste la langue la plus parlée au Cambodge. Le Cambodge doit sa richesse culturelle notamment grâce à Angkor qui en est le symbole principal et pour lequel de nombreux visiteurs font le déplacement. Mais bien d’autres sites en font sa richesse, tel que Sihanoukville, la principale station balnéaire, des îles paradisiaques, des villes provinciales pleine de charme et des régions montagneuses. Beaucoup de voyageurs tombent alors amoureux du Cambodge et de sa population si attachante, au sourire contagieux. Si tu vas au temple d’Angkor, lieu incontournable du Cambodge, je te le garantis, tu y retourneras pour les Cambodgiens et leur pays. 


Monnaie : Riel (1 Euro = 4 683.70 Riels)
Politique : Monarchie constitutionnelle élective dirigée par le roi Norodom Sihamoni depuis 2004
Capitale : Phnom Penh (290 km² avec 1 501 725 habitants)
Superficie : 181 035 km²
Population : 15 708 756 habitants
Gastronomie : Avec des influences vietnamiennes, thaïlandaises, chinoises et françaises on retrouve beaucoup de riz, de soupe et de légumes. Parfois du porc et du bœuf mais surtout du poisson d’eau douce, du poulet, des tortues ou du chevreuil dans certaines régions. Citronnelle, coriandre et gingembre agrémentent souvent les plats.
Religion : Bouddhisme theravãda (plus de 95%)
Décalage horaire (par rapport à la France) : + 5 heures
Fête nationale : 7 janvier, commémoration de la chute du régime Pol Pot en 1979.

Cambodge Placeholder
Cambodge

MON RESSENTI

Durée : 1 mois

Le voyage a assez mal débuté avec une certaine corruption à la frontière, mais ça les cambodgiens n’y sont pour rien :). J’ai été hébergé la première semaine, par une famille cambodgienne qui sont aujourd’hui des amis, à Siem Reap, la ville départ pour les temples d’Angkor. Bien que le pays soit très riche en histoire et c’est ce que je retiendrai particulièrement avec les fabuleux temples d’Angkor, j’ai été déçu de mon passage ici car je m’attendais à d’autres paysages. Le fait d’être allé au Laos avant et la saison des pluies, je pense que cela a fortement joué sur ma déception. J’en garde néanmoins de très bons souvenirs.

  • Ce que j’ai le plus aimé : les temples d’Angkor, la population, son histoire.
  • Ce que j’ai le moins aimé : les paysages plus pauvre que ses voisins, la corruption à la frontière terrestre, passer par la capitale pour la plupart des trajets.

FORMALITÉS

VISA 

Comme dans la plupart des pays, tu pourras faire ton visa dès ton arrivée à l’aéroport de Phnom Penh ou à Siem Reap. Il faudra juste te munir de deux photos d’identité, d’un passeport avec une validité d’au moins 6 mois avant la date d’expiration du visa. Le visa ne pourra être apposé que sur un passeport dont la durée de validité est supérieure ou égale à six mois.

Coût du visa : environ 30 € pour 30 jours

Le visa peut être prolongé une seule fois de 30 jours supplémentaires par les services de l’immigration de Phnom Penh.

Les postes frontières internationaux délivrant des visas sont les aéroports internationaux de Phnom Penh et Siem Reap, le port de Phnom Penh mais aussi les postes frontières (terrestres) avec la Thaïlande, le Vietnam et le Laos. Tu peux voir la liste complète ici.

Le visa obtenu est renouvelable pour un mois contre 30 dollars supplémentaires, soit auprès des postes frontières ou au département de l’immigration dans le centre de Vientiane. Il faut également prévoir un supplément de 2 dollars par jour.

Attention : Une pénalité de 10  à 20 USD (selon l’humeur de la police) par jour sera appliquée en cas de dépassement de la validité du visa.Les dépassements de plus de trente jours entraînent une obligation de quitter le territoire dans les 7 jours après acquittement de cette même pénalité.

Tu peux également faire ton “e-visa” . Simple, rapide et efficace ! Rendez-vous sur ce site.

 

Bon à savoir : Je savais qu’après mon trip au Laos je souhaitais me rendre au Cambodge. J’ai donc fait mon visa cambodgien dans la capitale du Laos, à Vientiane, pour être tranquille. Cela prend en moyenne 3 jours. Pour rejoindre le Cambodge, j’ai pris la navette depuis les 4000 îles au Laos, et je suis donc arrivé à la frontière terrestre avec le Cambodge (Naka Sang). J’étais le seul touriste parmi les autres ce jour là à avoir déjà mon visa cambodgien. 

 

ATTENTION À LA CORRUPTION !!! C’est bien connu ici ! 

 

Malgré mon visa déjà fait, je devais payer les “faux” frais liés au passage de la frontière et 2 dollars de plus pour une “fausse” visite médicale. J’ai refusé de payer ! Le problème est qu’il garde ton passeport si tu ne payes pas. Sachant que les minibus ne t’attendent pas, j’étais dans l’obligation de payer ! J’ai dû payer entre 5 et 10 dollars en plus. Oui ce n’est rien, mais je suis contre ce principe frauduleux. Sache que c’est souvent à la tête du client et selon l’humeur des douaniers. Tu auras peut-être de la chance ! 

N.B : pense à bien garder de la monnaie sur toi pour passer la frontière.

Il n’y a AUCUN distributeur. Heureusement pour moi qu’un couple suisse a pu me dépanner ! 

 

➠ SÉCURITÉ

Pour tout séjour dans un pays étranger, tu dois rester vigilant. Au Cambodge, tu ne devrais pas avoir trop de problèmes. Cependant, fais plus attention dans les villes de Phnom Pen, Siem Reap et Sihanoukville/Kompong Som où il peut y avoir des agressions et vols. Sois prudent la nuit particulièrement.

L’Asie est réputé comme un continent sécurisé et où les gens vivement paisiblement.

ARIANE, tu connais ? 

Lors de tes déplacement à l’étranger, il est important que tu t’inscrives sur “Ariane”. Cela permet au ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères de connaître tes déplacements en cas de catastrophes naturelles, de disparition ou tout autre incident qui pourrait t’arriver lors de ton séjour à l’étranger.

C’est simple, efficace et gratuit. C’est également très important lorsque tu visites des pays qui ne sont pas très touristiques et que tu souhaites découvrir des endroits peu fréquentés.

 

➠ VACCINS ET MÉDICAMENTS

Avant de partir au Cambodge, renseigne toi sur les mises à jour de tes vaccins. Aucun vaccin n’est obligatoire mais certains sont recommandés :

  • L’hépatite A et B, recommandés le plus souvent pour les séjours longs ou dans les régions plus rurales.
  • Encéphalite japonaise, recommandée si tu vas dans les campagnes profondes
  • Rubéole-oreillons-rougeole (ROR) chez l’enfant
  • Paludisme

Le mieux est que tu appelles un hôpital CHU en prenant rendez-vous au service des “Maladies infectieuses et tropicales”. Ils te conseilleront parfaitement !

L’est du robinet n’est pas potable au Cambodge, mieux vaut privilégier l’eau en bouteille ou des boissons bouillies telles que le thés ou le café. Sinon, tu peux opter pour la paille Lifestraw qui filtre l’eau à 99,99 % et encore mieux, la gourde Lifestraw Go.

Pour éviter de payer des sommes astronomiques en te faisant hospitaliser ou aller simplement chez le médecin, je te conseille de souscrire à l’assurance CHAPKA.

 

➠ COÛT DE LA VIE

Le coût de la vie au Cambodge est en moyenne 38% moins cher qu’en France et 1€ égal environ 4500 RIEL. Même si le coût de vie au Cambodge est bien inférieur à celui de la France, il a beaucoup augmenté depuis environ 3 ans, et selon la saison touristique, les prix peuvent vraiment varier. 

➥ Pour les paiements, privilégies l’espèce mais tu trouveras des distributeurs dans les grandes villes. Et si tu veux éviter les frais bancaires lorsque tu retires, je te conseille de souscrire à la carte bancaire N26.

 

➠ CONNEXION INTERNET

Y’a internet au Cambodge ? La wifi fonctionne très bien dans les hôtels ou Guest-houses, la 4G (LTE) également. 

Quand je suis arrivé à Siem Reap, je suis allé dans une petite boutique du centre-ville où j’ai pris une carte prépayée. Il est également possible de prendre un abonnement. 

J’ai souscrit à l’opérateur le plus viable : Smart.

Ça fonctionnait parfaitement et cela ne coûte rien. Si besoin, tu pourras recharger ton forfait dans plusieurs boui-boui ou dans certaines boutiques.

 

 SE LOGER 

  • Logements que j’ai testés au Cambodge : 

⇢ Siem Reap (temple d’Angkor) : A Siem Reap, j’ai séjourné durant une semaine chez une famille cambodgienne. Pour tout dire, un ami cambodgien m’avait donné leurs coordonnées. C’est un couple avec un petit garçon, ils sont adorables et ont une maison d’hôtes. C’est magique, parfaitement situé et ils connaissent tous les bons plans de la ville. Romeo, le propriétaire de la maison qui est un ami aujourd’hui, parle couramment français et il t’aidera pour tout. Si tu aimes le football, tu auras l’occasion de faire des soccers avec lui et toute sa bande de jeunes cambodgiens qu’il entraine 🙂

Pimean Angkor Villa (grande chambre spacieuse très propre avec une belle salle de bain privative).

Contacte Romeo de ma part pour bénéficier de 15% de remise sur ta ou tes nuitée(s).

 

⇢ Battambang (de nombreuses choses à faire) : Lucky Hostel, un bel hôtel situé à proximité du grand marché. C’est propre et il y a une piscine intérieure. Compte environ 7 € pour une chambre double avec salle de bain privative.

 

⇢ Sihanoukville (pas tellement d’intérêt) : Mangroves & More, située exactement à Otres Village, à quelques kilomètres du centre de la ville. Bel hôtel entouré du petit lac de Otres. J’avais opté pour une petite chambre sympathique avec une salle de bain commune, le tout pour 7 €. On y mange bien !

Sihanoukville est pour moi une ville inintéressante car les chinois rachètent tout et construisent des immeubles, des hôtels, des casinos. Otres Village est beaucoup plus cosy et il y a pas mal de guest-house et la rue du Mangrove & More est attractive. Bien pour une petite pause après quelques heures de bus et pour rejoindre l’île de Koh Rong le jour suivant. 

 

⇢ Koh Rong Samloem (plus calme que Koh Rong)Sleeping Trees (tenu par deux frères bretons) Il te faudra traverser une forêt pour rejoindre l’autre coté de l”île où c’est bien plus calme que le bord de mer où le bateau te dépose. 3 ou 4 guest-house pas plus, et un bord de plage avec des balançoires. Parfait pour se détendre. C’est une île donc c’est plus cher mais j’ai décidé de me faire plaisir et de dormir dans un tipi. Trop classe !

Tu auras le choix de dormir sur une tente suspendue dans les arbres, dans un bungalow ou dans un tipi. La cuisine y est très bonne et c’est très convivial.

Pour les petits déjeuner ou repas je te conseille également d’aller au Sunboo Beach Bungalows (tenus par un couple d’autrichiens) à 50 m du Sleeping Trees où c’est frais et délicieux.

Pour l’anecdote, l’île de Koh Rong était le lieu de tournage de Koh Lanta en 2016.

 

 Kampot (réputée pour son poivre qui est considéré comme le meilleur du monde) : J’avais séjourné au Captain Chim’s Guest-house mais qui est aujourd’hui apparement fermé. Voici 3 autres guest-houses ou auberge que je pourrai te conseiller : 

  • Eden Eco Village : Pour cette guest-house, compte 14 € pour un lit double avec une salle de bain privative. Qualité/prix, c’est super ! 
  • Karma Traders Kampot : Auberge de jeunesse pour les jeunes. Compte également 14 € pour un lit double avec une salle de bain privative. Ici, tu as un beau jardin, une piscine extérieur, un restaurant et un bar. 
  • Green House Kampot : Plus cher mais c’est un petit paradis. Bungalows pour 2 personnes à 35 € la nuit. Très charmant, professionnel et l’on y mange bien.

 

⇢ Kep (la ville du crabe bleu) : Décidément, j’avais passé deux nuits au Khmer House Bungalow, une très belle maison d’hôte mais elle a apparemment fermée. Triste de savoir que certains lieux ferment. 

Voici 2 autres guest-houses que je pourrai te conseiller : 

  • Khmer House Hotel : Auberge de jeunesse très correcte avec possibilité de dormir en chambre double avec salle de bain privative. Compte environ 9 € pour la nuit
  • Khmer Hands : Hébérgement en bungalow avec un beau jardin. Très confortable avec un lit double et une salle de bain privative. Compte environ 14 € la nuit. 

 

⇢ Phnom Penh (capitale et plus grande ville du Cambodge) : Okay Guesthouse Qualité/prix très correct . Compte entre 10 et 13 € la nuit pour un lit double et la salle de bain privative. L’hôtel est parfaitement situé en plein coeur de la capitale, afin que tu puisses visiter tous les endroits incontournables de la ville et il se trouve dans une rue particulièrement bordée d’hôtels et de nombreux restaurants, dont un resto indien qui est très bon à 50 m de l’hôtel.

 

 TRANSPORTS

Au Cambodge, je te conseille de tester la plupart des transports (bateau, scooter, tuk-tuk et bus). Tu pourras même tester le “Bambou Train” à Battambang.

Cependant, tu te rendras vite compte que la plupart du temps, tu passeras par la capitale Phnom Penh durant tes trajets. C’est le point central du pays et c’est la ville la plus desservie. Donc prépare toi à des changements de bus 🙂 

Il te sera très simple de louer des scooters ou e-bike (pour les temples d’Angkor par exemple) à des prix dérisoires dans tout le pays.

 

 MEILLEURE SAISON POUR VISITER LE CAMBODGE

La meilleure période pour voyager au Laos est entre décembre et février..

J’y suis allé entre juin et juillet et c’était la catastrophe. Quasiment un mois de pluie, hormis la première semaine où ça allait encore. A Koh Rong Samloem, il a plus toute la semaine, et dans les ville d’après quasiment tous les jours. Donc évite vraiment la période de mousson, même s’il y a beaucoup moins de touristes 🙂 

 

 ÉLECTRICITÉ

Dans la majorité du pays, il y aura les mêmes prises qu’en France mais je te conseille de prendre quand même un adaptateur pour certains endroits.

MES ARTICLES ARRIVENT VITE voyage kirghizistan